link
link
Link
link
link

L'AGA et le CGA PICPUS

Avec plus de 20 000 adhérents, le Centre de Gestion et l’Association Agréés Picpus sont des acteurs majeurs de l’accompagnement des TPE, commerçants, artisans, prestataires de services et des professionnels libéraux.
Créés et administrés par des experts-comptables, le CGA et l’AGA Picpus comptent 50 collaborateurs, à Paris, à Nanterre et à Ivry-sur-Seine, qui mettent au service de leurs adhérents leurs connaissances de l’environnement économique et législatif des TPE et professions libérales.

Pourquoi adhérer ?

Adhérer à Picpus permet de bénéficier :
- d’avantages fiscaux importants et notamment d’une non-majoration de 25 % du bénéfice imposable pour les professionnels et entreprises soumis à l'IR,
- de services d’aide à la gestion et de prévention économique et fiscale,
- de formations et d’information adaptées aux besoins spécifiques des TPE,
- de l’accès à un réseau de professionnels d’horizons divers.



40 ans Picpus
40 portraits d'adhérents


Picpus a 40 ans ! Pour fêter le chemin parcouru avec nos 20 000 adhérents, nous avons choisi de mettre à l’honneur 40 adhérents aux parcours inspirants.
Découvrez ces 40 portraits...

Formations PICPUS
Votre catalogue pour le 2ème semestre 2017

Des sujets en phase avec vos préoccupations, une approche pratique et des intervenants reconnus pour leur expertise et leur pédagogie.

Actualités
Fiscales, sociales, juridiques...
Actu sociale

Rédigée le 17/07/2017
Paye
> Cotisation AGS fixée à 0,15 % à compter du 1er juillet 2017

Le Conseil d’Administration de l’AGS a décidé de baisser le taux de sa cotisation de 0,20 % à 0,15 % à compter du 1er juillet 2017. Pour rappel, cette cotisation, à la charge exclusive de l’employeur, est assise sur la rémunération du salarié dans la limite de 4 fois le plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 13 076 € par mois en 2017.

Décision du Conseil d’Administration de l’AGS du 29 juin 2017


> Le 17 juillet 2017
Paye > Cotisation AGS fixée à 0,15 % à compter ...

Actu fiscale

Rédigée le 17/07/2017
Impôt sur le revenu
> Report du prélèvement à la source au 1er janvier 2019


Le Premier ministre a confirmé officiellement dans un communiqué du 7 juin 2017 le report du prélèvement à la source de l’IR au 1 janvier 2019.
La mise en place de ce prélèvement à la source devait intervenir dès le 1 janvier 2018. Ce report doit permettre d'organiser un audit et une expérimentation afin de mieux évaluer ce que le prélèvement à la source implique pour les collecteurs tels que les entreprises.
Pour mémoire, ce prélèvement vise à supprimer le décalage d’une année existant entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt correspondant.

En savoir +


> Le 17 juillet 2017
Impôt sur le revenu > Report du prélèvement à la source...

Actu juridique

Rédigée le 17/07/2017
Pénalités de retard de paiement entre professionnels
> Taux plancher pour le 2ème semestre 2017

Vous devez obligatoirement faire figurer les conditions d’application et le taux des pénalités de retard dans vos conditions générales de vente (ou prestation de services) et les mentionner sur vos factures adressées à des professionnels.
S’il vous appartient de fixer le taux des pénalités de retard, la loi vous impose toutefois de convenir d’un taux au moins égal à trois fois le taux d'intérêt légal en vigueur.

Pour le 2ème semestre 2017, le taux plancher des pénalités de retard s’élève à 2,70 % (3 x 0,90 %). En pratique, vous pouvez insérer la mention suivante sur vos factures : « Taux des pénalités exigibles en cas de retard de paiement : 3 fois le taux de l’intérêt légal en vigueur »

A défaut, le taux des pénalités de retard qui s’applique d’office est égal au taux d'intérêt appliqué par la Banque Centrale Européenne à son opération de refinancement la plus récente majoré de 10 %.
L'assiette de calcul des pénalités de retard est le montant Toutes Taxes Comprises (TTC) dû par votre débiteur et inscrit sur votre facture.
La formule de calcul des pénalités est : Pénalités de retard = [(taux) x montant TTC] x [nombre de jours de retard / 365].

Les pénalités de retard sont dues à compter du jour suivant la date de règlement figurant sur la facture. Elles s'appliquent automatiquement, sans qu'il soit nécessaire de faire un rappel ou une mise en demeure.
Elles ne sont pas soumises à la TVA.

Arrêté du 26 juin 2017, JO du 30 juin 2017


> Le 17 juillet 2017
Pénalités de retard de paiement > Taux plancher pour le 2ème semestre...