" Il faut au moins 20 ans d’expérience pour être un bon tapissier. "


Jean-Claude HORVATH
TAPISSIER

Le Kremlin-Bicêtre (94)
Année de création : 1980
Adhérent depuis 2014


Aussi loin que remontent mes souvenirs, je voulais être menuisier. En tout cas exercer un métier manuel. Mais mes parents ne le voyaient pas du même œil ! C’est ma tante qui m’a mis en relation avec un artisan tapissier qu’elle connaissait et qui cherchait un apprenti. J’avais alors 19 ans et ai commencé à me former avec lui le week-end. J’ai tout de suite aimé le côté créatif du métier et me suis rapidement installé à mon compte, après seulement 18 mois de salariat.

Quand on répète souvent les mêmes gestes, on finit par les maîtriser parfaitement. Ma spécialité, ce sont les tentures murales. Mes clients sont tous des professionnels : architectes, décorateurs… Mes chantiers me conduisent aussi bien vers des agencements intérieurs de domiciles privés que vers des événements professionnels. Les matières avec lesquelles je crée sont belles, luxueuses, très agréables à travailler. J’adore coudre à la machine et mon petit atelier de 25 m², situé en dessous de chez moi, est équipé de tout le matériel nécessaire. Ce qui ne m'empêche pas d’aimer bouger. Je vais à Londres, Genève… Chaque nouveau chantier est une surprise. Je ne cache pas qu’il m’arrive de travailler jour et nuit, par exemple pour préparer le décor d’un salon professionnel. Je ne compte pas mes heures et les jours fériés n’existent pas !